Ebola en Guinée : nos équipes prêtes à accueillir plus de patients

18-03-2021

En Guinée, suite à l’annonce du Ministère de la Santé de malades confirmés d’Ebola dans la région forestière du sud-est de N’Zérékoré le 14 février dernier, une équipe d’intervention d’urgence d’ALIMA (The Alliance for International Medical Action) est sur le terrain, afin de soutenir la réponse à l’épidémie. ALIMA a été un acteur principal en Guinée pendant l’épidémie d’Ebola de 2014-2016 en Afrique de l’Ouest, ainsi que depuis 2018, lors de multiples épidémies en République démocratique du Congo.

Au 14 mars, 12 patients confirmés ont été admis au Centre de Traitement des Épidémies (CT-Epi) de N’Zérékoré, 3 y sont toujours hospitalisés, 4 personnes sont décédées et 5 sont sorties guéries. Ce sont les premiers cas confirmés d’Ebola dans le pays depuis la fin de l’épidémie de 2014-2016, qui, selon l’Organisation mondiale de la santé, a infecté plus de 28 000 personnes en Afrique de l’Ouest, dont 3 800 en Guinée.

ALIMA appelle à soutenir la réponse en cours afin d’aider à contrôler la propagation de l’épidémie et permettre la prise en charge des patients grâce à la mise en place de nouveaux lits.

Un don de 144 € permettrait d’installer deux lits supplémentaires dans un Centre de Traitement des Épidémies(CT-Epi).

FAIRE UN DON D’URGENCE

Les équipes d’ALIMA, en partenariat avec le Ministère de la Santé et l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS) de Guinée, fournissent des soins et des traitements aux patients suspects et confirmés Ebola, ainsi que des médicaments et du matériel médical essentiel pour les communautés touchées par le virus.

ALIMA prend actuellement en charge les patients au sein CT-Epi de N’Zérékoré et prévoit une augmentation des capacités d’accueil de 15 à 35 lits. L’ONG mettra également en place un service dédié aux malades les plus graves, grâce à l’installation de six « CUBEs ». La CUBE, chambre d’urgence biosécurisée pour les épidémies, est une unité de soins intensifs qui a été développée par ALIMA suite à son expérience lors de l’épidémie Ebola en Afrique de l’Ouest. Elle permet de fournir le plateau technique médical adapté aux besoins des patients et de mieux protéger le personnel de santé.

Lors d’un essai de recherche mis en œuvre par ALIMA et ses partenaires en République démocratique du Congo (2018-2019), deux molécules (le REGN-EB3 et le mAb114) ont été reconnues efficaces contre Ebola : la réduction de la mortalité liée au virus Ebola descend de 70 % à moins de 20%. Les patients pris en charge au CT-Epi de N’Zérékoré et dans les CUBEs seront soignés à l’aide de l’une de ces deux molécules thérapeutiques. Les CUBEs permettent une administration du traitement en toute sécurité pour les patients.

« Compte tenu de l’expérience d’ALIMA en matière de lutte contre le virus Ebola, des leçons tirées des épidémies passées et des nouveaux outils dont nous disposons – deux traitements efficaces et des unités de soins innovantes, telles que la CUBE – nos équipes sont bien placées pour soutenir la réponse menée par le Ministère de la Santé. Elles feront tout leur possible pour fournir les meilleurs soins possibles aux patients infectés par le virus Ebola, tout en renforçant les capacités nationales des travailleurs de la santé », a déclaré le Dr Abdoul Bing, coordinatrice médicale d’ALIMA en Guinée.

Photo de couverture : © Léa Ledru / ALIMA

Contactez-nous au Sénégal

 Route des Almadies,
Lot n° 22 zone 9
BP 15530, Dakar, Sénégal

Contactez-nous en France

15, rue des immeubles industriels
75011 Paris
+33 (0)1 40 33 95 19

Contactez-nous aux USA

One Whitehall Street, 2nd Fl,
 New York NY 10004
+1 (646) 619-9074
Contactez-nous au Sénégal
 Route des Almadies,
Lot n° 22 zone 9
BP 15530, Dakar, Sénégal
office@alima.ngo
Contactez-nous en France
15, rue des immeubles industriels
   75011 Paris France.
+33 (0)1 40 33 95 19
office@alima.ngo
Contactez-nous aux USA
One Whitehall Street, 2nd Fl,
    New York NY 10004, USA
+1 (646) 619-9074
info.usa@alima.ngo

Association Loi 1901 - Numéro d’enregistrement et SIREN : 831 620 398

 

Si vous êtes imposable sur le revenu, vous bénéficiez d’une réduction d’impôts de 75% du montant de votre don dans la limite de 1 000 euros. Au-delà, la réduction est de 66%, dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Tant que le monde entier n’est pas bien vacciné, le coronavirus reste un danger pour tout le monde.. Grâce à l'aide internationale, des millions de doses ont parcouru des milliers de kilomètres. Ensemble, parcourons les derniers mètres. Ensemble, vaccinons.

Un don de 100 € permet de vacciner 10 personnes.