SOUDAN DU SUD

Début de la mission : 2017

soudan du sud

Chiffres-clés PAYS

  • 11,19 millions d’habitants¹
  • 1,6 million de personnes déplacées dans le pays²
  • 6,5 millions de personnes confrontées à une insécurité alimentaire aiguë³

Chiffres-clés ALIMA

  • 13 166 consultations pédiatriques pour les enfants de moins de 5 ans
  • 12 762 mères formées à l’utilisation du bracelet PB-mères (mesure du périmètre brachial)

 

Types d’Interventions

  • Malnutrition
  • Conflits et mouvements de population
  • Santé maternelle
  • Réponse aux épidémies

Le contexte

En 2020 au Soudan du Sud, 7,5 millions de personnes avaient besoin d’une aide humanitaire.⁴ Malgré la formation d’un gouvernement de transition, la stabilité du pays reste fragile. Les inondations survenues à travers le pays, ont également aggravé les besoins humanitaires, affectant plus de 625 000 personnes.

Présente au Soudan du Sud depuis 2017, ALIMA fournit des soins médicaux et nutritionnels à Raja et Aweil, tout en étendant ses activités dans l’État de Bahr el-Ghazal occidental, en ouvrant de nouvelles activités à Wau et Juba.

CONTEXTE 3 scaled
© Patrick Meinhardt / ALIMA

L’impact – Activités sur le terrain

Accès aux soins primaires et secondaires

Dans les comtés de Raja et Wau, des soins de santé primaires et secondaires et des soins nutritionnels ont été apportés à la population grâce à des centres de santé et des cliniques mobiles à Dolo et Bisselia.

Prise en charge nutritionnelle

La malnutrition est restée l’une des priorités d’ALIMA, et ses équipes ont ainsi fourni des soins nutritionnels dans l’État du Bahr El Ghazal occidental.

 

IMPACT 4 scaled
© Patrick Meinhardt / ALIMA

Formations

Les mères et les familles ont été formées à la prévention et détection de la malnutrition aiguë chez leurs enfants, et aux bonnes pratiques en matière d’alimentation des nourrissons et jeunes enfants.

Focus sur 2020

En 2020, ALIMA a effectué 1 700 consultations externes au Soudan du Sud, a pris en charge 800 enfants souffrant de malnutrition aiguë et a accompagné 600 mères pendant leur accouchement. Ses équipes ont également formé 12 762 mères à l’utilisation du bracelet PB-mères.

Réponse à la COVID-19

À Juba, en réponse à la COVID-19, ALIMA a adapté ses différents programmes pour aider le Ministère de la Santé à faire face à la pandémie. Ainsi, le projet de préparation pour répondre à Ebola a été adapté au contexte de la COVID-19. ALIMA a formé 195 membres de l’équipe de réponse rapide à l’investigation des alertes COVID-19 et à la collecte de prélèvements. Des formations aux mesures de Prévention et de Contrôle des Infections (PCI) et aux bonnes pratiques en matière d’Eau, d’Assainissement et d’Hygiène ont été réalisées. ALIMA a également contribué à détecter les cas suspects en formant et déployant des traceurs de contact.

Photo de couverture © Patrick Meinhardt / ALIMA

¹ Banque mondiale 2020

² Union Européenne 2021

³ PAM 2021

⁴ OCHA (Bureau de la coordination des affaires humanitaires) 2020

Actualités liées

Découvrir nos missions par pays

mali

Mali

nigeria

Nigeria

soudan

South Sudan

newsletter tr

Restez informé(e) avec ALIMA

faire un don