Rechercher
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Formation des soignants

La formation du personnel, que ce soit celui de l’ONG ou celui de ses partenaires, est placée au cœur de la mission d’ALIMA. Le développement des capacités locales est l’un des impératifs pour apporter des solutions de long terme.

Contexte

Les acteurs de terrain sont ceux qui connaissent le mieux les réalités de l’action médicale d’urgence. C’est pourquoi ALIMA s’applique à renforcer les compétences de son personnel et de ses partenaires locaux à travers des formations. Son expertise en matière de soins néo-nataux, infantiles et maternels, mais aussi en ce qui concerne la réponse aux épidémies, requiert des savoirs spécifiques, parfois absents des formations académiques classiques.

 

430

personnes ont reçu une formation de renforcement de capacités parmi le personnel du siège et les cadres du terrain.

17

c’est le nombre de bénéficiaires du Fonds Individuel de Formation Internationale, qui ont reçu un cofinancement d’ALIMA (entre 50% et 75% du montant de leur formation) pour suivre une formation diplômante ou qualifiante. 

98 %

des salariés d’ALIMA, y compris les cadres du siège, sont issus de nos pays d’intervention

La réponse ALIMA

Le développement des compétences est une priorité chez ALIMA. C’est un choix et une force qui permet de soutenir la qualité médicale des projets et de renforcer l’efficacité des futures réponses humanitaires. En renforçant les savoir-faire locaux, ALIMA développe la capacité des populations à répondre elles-mêmes aux problématiques de santé qu’elles rencontrent. Ainsi, elles pourront mettre à profit leurs nouvelles compétences dans leurs pays. 

 Photo de couverture © What Took You So Long ? / ALIMA

L'offre de formations

Formations qualifiantes et diplômantes

Le Fonds Individuel de Formation International (FIFI), est un dispositif de financement qui, à travers un système d’épargne salariale, permet aux collaborateurs d’accéder à des formations qualifiantes et/ou diplômantes,  en vue de renforcer leurs compétences, en ne prenant en charge qu’une partie des frais (environ 50 %). Ce dispositif permet à la fois de renforcer la qualité des interventions, mais aussi et surtout de faire reconnaître les compétences du personnel d’ALIMA à travers la certification et l’accès à des diplômes reconnus.  

 

Formations sur les techniques d’animation de formation pour adultes

Le transfert de compétences est un des piliers du mode opératoire d’ALIMA. Le personnel est fréquemment amené à concevoir et animer des formations, ou des actions de sensibilisation. Les formations de formateurs visent à renforcer leurs compétences de facilitateurs notamment pour former les équipes sur les projets opérationnels (formations médicales et paramédicales principalement).

 

 

Formations pratiques sur le terrain

Afin de renforcer les expertises locales, ALIMA propose des formations à destination des collaborateurs présents sur les terrains d’intervention, et adaptés à chacun des contextes. Ces formations, individuelles ou collectives, sont implémentées en réponse aux besoins analysés localement, et en lien avec la politique de formation d’ALIMA.

 

Formation du personnel de santé des Ministères

ALIMA forme les équipes médicales nationales afin de leur permettre d’assurer une meilleure prise en charge des patients. Par exemple, depuis 2015, ALIMA développe des cycles de formation spécialisés au sein des «  URENI-Écoles » (Unité de Réhabilitation et d’Éducation Nutritionnelle Intensive) au Mali, au Tchad, au Cameroun et au Nigeria. Ces écoles permettent de former les agents de santé à la prise en charge des complications liées à une malnutrition aiguë chez les enfants.

 

Formations EPISTAT

Référents médicaux, infirmiers superviseurs, médecins traitants ou encore sages-femmes travaillant dans les pays d’intervention d’ALIMA sont formés sur les techniques de base en épidémiologie et biostatistique. Une formation est organisée chaque année. La formation EPISTAT vise également à développer la capacité d’analyse des collaborateurs d’ALIMA en vue de faire émerger des projets de recherche. 

 

Programme de mentorat 

À destination des chefs de mission et des coordinateurs de projet, ce programme déployé en interne a pour objectif de développer le leadership sur des postes clés, tout en encourageant à porter au mieux les projets et les valeurs d’ALIMA. Ce programme est proposé systématiquement à tout nouveau chef de mission ou coordinateur de projet. 

La maternité-école de Boda, en République Centrafricaine, forme à la prise en charge des femmes enceintes

Actualités liées

Engagez-vous avec ALIMA !

Screenshot 2023 01 11 at 13.34.49

Aidez-nous à sauver plus de vies en faisant un don

Screenshot 2023 01 11 at 13.35.44

Devenez membre d’ALIMA et participez à nos projets

Screenshot 2023 01 11 at 13.35.55

Rejoignez-nous pour transformer la médecine humanitaire !