Rechercher
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

21 mars 2023

COVID-19 en République centrafricaine, un défi relevé !

En République centrafricaine, deux millions de personnes ont été vaccinées contre la COVID-19, dont plus de 215 000 par les équipes ALIMA (The Alliance for International Medical Action). Un projet rendu possible grâce à l’un des piliers du modèle ALIMA : le partenariat étroit avec les communautés.

“Le projet de vaccination COVID-19 mené par ALIMA en République centrafricaine (RCA) est une réussite, malgré de nombreux défis”  témoigne Grevisse Kahindura, le coordinateur du projet pour ALIMA en RCA. “Au début, car la maladie était une nouveauté, mais aussi à cause de toutes les rumeurs qui l’accompagnaient, nous avions peur que cela ne marche pas. Nous avons remarqué une vraie différence entre les campagnes de vaccination en zone rurale et en zone urbaine. En ville par exemple, les fausses informations colportées sur les réseaux sociaux constituent un frein. En revanche, dans les endroits plus reculés comme Nana-Gribizi ou Bocaranga, la population vient en nombre, sans crainte.”

Au printemps 2021, dès l’arrivée des vaccins contre la COVID-19, ALIMA a rapidement collaboré avec les autorités sanitaires du pays pour la mise en œuvre de campagnes de vaccination, notamment avec le soutien de l’Union Européenne (ECHO). Alors que certains pays voisins se sont montrés réticents à la vaccination, la population centrafricaine semble davantage adhérer grâce à la démarche collaborative d’ALIMA. Aujourd’hui, deux millions de personnes se sont fait vacciner, dont plus de 215 000 par les équipes d’ALIMA.

“Maintenant, nous vaccinons environ 20 à 25 000 personnes par campagne en zone rurale grâce à la disponibilité des intrants de vaccination au niveau central et à la bonne adhésion à la vaccination en zone rurale”, précise Grevisse Kahindura. “Le ministère de la Santé est très satisfait et il soutient notre action car il n’a pas l’habitude de travailler avec les leaders communautaires comme nous le faisons. Cela rend notre intervention beaucoup plus efficace. De plus, nous faisons un travail de plaidoyer, nous formons les équipes médicales nationales à la gestion des épidémies et nous assurons le transport des vaccins et du matériel.”
“Lorsqu’on intervient comme cela auprès des populations, (…) il faut vraiment être dans la collaboration et travailler avec les communautés, main dans la main, pour réfléchir à comment nous pouvons faire ensemble, ça change tout !”

ALIMA est active en République centrafricaine depuis 2013. Présente dans 4 districts sanitaires, ALIMA concentre ses efforts sur la réponse aux urgences en fournissant des soins médico-nutritionnels et chirurgicaux gratuits. L’ONG mène également des activités de renforcement du système de santé national, notamment en construisant ou en réhabilitant des établissements de santé, ainsi qu’en formant du personnel de santé national.

Les activités de vaccination contre la COVID 19 d’ALIMA ont été rendues possibles grâce au soutien de la Commission européenne de l’Aide Humanitaire et Protection Civile (ECHO).

Crédits photo de couverture : © Zigoto Tchaya Tchameni / ALIMA

Covid-19, RCA, Vaccination
 

Actualités liées