RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

Début de la mission : 2013

Republique centrafricaine

CHIFFRES-CLÉS PAYS

  • 4,83 millions d’habitants¹
  • 2,8 millions de personnes ont besoin d’assistance humanitaire²
  • Pour 100 000 naissances, plus de 882 femmes perdent la vie³

CHIFFRES-CLÉS ALIMA

  • 152 856 consultations pédiatriques
  • 96 148 cas de paludisme dont 1 576 graves

Types d’Interventions

  • Santé maternelle
  • Nutrition
  • Réponse aux épidémies
  • Conflits et mouvements de population

Le contexte

En République centrafricaine, 2,8 millions de personnes ont actuellement besoin d’aide humanitaire² et les taux de mortalité maternelle et infantile sont respectivement les deuxième et troisième plus élevés au monde. On recense près de 100 000 déplacés internes en RCA, et plus de 200 000 centrafricains réfugiés dans les pays voisins², en raison des nombreuses attaques des groupes armés contre les populations civiles. 

Selon les données fournies par l’Union Européenne en 2021, pour 100 000 naissances vivantes, plus de 882 femmes perdent la vie pendant l’accouchement, soit plus du double du taux de mortalité maternelle moyen en Afrique.

CONTEXTE 5 scaled
© Nanna Kreutzmann / ALIMA

L’impact – Activités sur le terrain

Soins médicaux gratuits pour les femmes enceintes et les enfants de moins de 5 ans

Présente dans 4 districts sanitaires, ALIMA concentre ses efforts sur la réponse aux urgences en fournissant des soins médico-nutritionnels et chirurgicaux gratuits. Les femmes enceintes et allaitantes, les enfants de moins de cinq ans et les victimes de violences basées sur le genre sont particulièrement ciblés par nos projets.

Formation

Nos équipes forment le personnel de santé local et aident à renforcer la fonctionnalité des établissements de santé.

Appui aux structures de santé 

ALIMA mène des activités de renforcement du système de santé national comprenant notamment la construction et la réhabilitation de plusieurs établissements de santé. Dans la ville de Boda, ALIMA soutient les services des urgences, le bloc chirurgical, l’unité de prise en charge de la malnutrition aiguë et la maternité de l’hôpital général ainsi que 8 centres de santé. À Bimbo, nos équipes accompagnent 13 centres de santé communautaires, pour la prise en charge de la malnutrition aiguë et les soins de santé maternelle.

IMPACT 5 scaled
© Adrienne Surprenant / ALIMA

Mise en place d’un mécanisme de réponse rapide aux urgences médicales

ALIMA fournit également une assistance médicale par un mécanisme de réponse rapide aux populations déplacées et rapatriées dans la région du Nana-Gribizi.

Accès aux soins primaires et secondaires

Dans la sous-préfecture de Mbrès, ALIMA appuie l’hôpital secondaire et 9 centres de santé en délivrant des soins de santé primaire et secondaire.

Focus sur 2020

En 2020, ALIMA a réalisé 7 interventions d’urgence suite à des conflits,152 856 consultations pédiatriques, a pris en charge 96 148 cas graves de paludisme. ALIMA a ouvert 2 nouveaux projets dans le sud-est du pays où nos équipes soutiennent deux hôpitaux à Zémio et Obo, dans la préfecture du Haut-Mbomou, améliorant ainsi l’accès à des soins médicaux de qualité aux populations hôtes et déplacées.

Réponse à la COVID-19

Enfin, les équipes ont été actives dans la riposte face à la COVID-19 en mettant en place des mesures de Prévention et de Contrôle des Infections (PCI) dans les structures appuyées. Elles ont également mis en place la seule unité COVID-19 du pays au Centre National Hospitalier Universitaire de Bangui.

Photo de couverture © Adrienne Surprenant / ALIMA

¹ Banque mondiale 2020

² OCHA (Bureau de la coordination des affaires humanitaires) 2021

³ EU (European Union) 2020

 

Actualités liées

Découvrir nos missions par pays

mali

Mali

nigeria

Nigeria

soudan

South Sudan

newsletter tr

Restez informé(e) avec ALIMA

faire un don