MALI

 

Début de la mission : 2011

Mali2

CHIFFRES-CLÉS PAYS

  • 20,25 millions d’habitants¹
  • 3,5 millions de personnes souffrent d’insécurité alimentaire²
  • 185 000 enfants souffrent de malnutrition aiguë sévère³

CHIFFRES-CLÉS ALIMA

  • 14 442 enfants soignés contre la malnutrition aiguë
  • 133 452 mères formées à l’utilisation du bracelet PB-mères (mesure du périmètre brachial des bébés ou enfants)

Types d’Interventions

  • Réponse aux épidémies
  • Santé maternelle
  • Conflits et mouvements de population
  • Nutrition
  • Recherche et innovation

Le contexte

Depuis janvier 2012, début de la crise malienne, la situation sécuritaire au Mali reste très instable. L’émergence de groupes armés, sur fond de tensions intercommunautaires, entraîne des mouvements de populations importants, on recense 332 957 personnes déplacées dans le pays, contre 207 751 en 2019⁴. Les moyens de subsistance sont précaires : près de 979 000 personnes, en grande majorité des enfants, souffrent de malnutrition aiguë.⁵

Depuis 2011, ALIMA est présente au Mali avec son partenaire, l’ONG malienne AMCP-SP (Alliance médicale contre le paludisme – Santé population). Ensemble, ils apportent une assistance médicale aux populations les plus vulnérables du pays.

CONTEXTE 4 scaled
© Nana Kofi Acquah / ALIMA

L’impact – Activités sur le terrain

Réponses rapides aux urgences pour les personnes blessées ou déplacées 

Au nord du pays, ALIMA et AMCP-SP ont effectué 97 interventions chirurgicales d’urgence à l’hôpital de Goundam. Dans le district de Niono, ALIMA et AMCP-SP sont intervenues dans 29 sites de personnes déplacées internes à l’aide de 3 cliniques mobiles, permettant ainsi à 17 173 personnes d’avoir accès à des soins médico-nutritionnels.

mise en œuvre du projet de recherche OptiMA 

Le projet de recherche OptiMA (Optimiser la prise en charge de la Malnutrition Aiguë) a permis de soigner 661 enfants inclus dans l’étude grâce à un protocole de soins simplifié. En 2020, ALIMA et AMCP-SP se sont implantées dans la région de Mopti pour renforcer l’accès aux soins médico-nutritionnels. Le Projet URENI-école à Dioïla, a également permis de former les professionnels de santé de 65 districts à la prise en charge de la malnutrition aiguë.

IMPACT 7 scaled
© Nana Kofi Acquah / ALIMA

Focus sur 2020

En 2020, ALIMA et AMCP-SP ont fourni des soins médico-nutritionnels, effectué plus de 13 000 consultations médicales générales et pédiatriques et assisté plus de 3 000 accouchements. ALIMA a également formé plus de 130 000 mères à détecter les premiers signes de malnutrition chez leurs enfants à l’aide du bracelet PB-mères

Réponse à la COVID-19

Pour lutter contre la pandémie de COVID-19, 101 centres de santé ont été appuyés via la mise en place d’un système de triage et la formation de 833 agents de santé à la Prévention et au Contrôle des Infections (PCI).

Photo de couverture © Nana Kofi Acquah / ALIMA

¹ Banque mondiale 2020

² UNOCHA (United Nation’s Office for the Coordination of Humanitarian) 2020

³ UNICEF (Fonds des Nations Unies pour l’enfance) 2020

⁴ OIM (Organisation Internationale pour les Migrations) 2020

⁵ Selon le Cadre Harmonisé 2020

Actualités liées

Découvrir nos missions par pays

mali

Mali

nigeria

Nigeria

soudan

South Sudan

newsletter tr

Restez informé(e) avec ALIMA

Faire un don