Urgence malnutrition au Sahel : les baisses de financements affectent nos actions

19-11-2021

Témoins d’une hausse alarmante des cas de malnutrition infantile dans plusieurs de ses zones d’intervention, ALIMA (The Alliance for International Medical Action) et ses partenaires, alertent sur la crise nutritionnelle qui sévit au Sahel et sur la nécessité d’une mobilisation d’urgence pour soigner les enfants de moins de 5 ans menacés par ce fléau.

« Aujourd’hui, nos équipes souffrent des coupes budgétaires. Au Tchad par exemple, le manque de financements entraîne une rupture de stock en aliments thérapeutiques, essentiels à la prise en charge des enfants en état de malnutrition aiguë », alerte le Docteur Moumouni Kinda, Directeur général d’ALIMA.

Face à cette situation exceptionnelle, ALIMA a lancé un fonds d’urgence Sahel pour réunir dans les plus brefs délais des fonds qui permettront d’acheter le matériel nécessaire à la prise en charge des enfants malnutris.

Selon le rapport d’OCHA, entre 2019 et 2021, l’insécurité alimentaire au Sahel a augmenté de 76%. Cela s’explique notamment par les conséquences de la COVID-19, la hausse de l’insécurité liée aux conflits armés ainsi que le changement climatique.

« Cette situation est inacceptable. Rien qu’au Niger, près de 20 000 enfants attendent d’être pris en charge par nos équipes », déclare le Docteur Moumouni Kinda, Directeur Général d’ALIMA.

 

Témoignage d’Ousmane Ahmat Mahamat, infirmier superviseur ALIMA/Alerte Santé à l’unité nutritionnelle thérapeutique de N’Djamena, capitale du Tchad.

La malnutrition aiguë sévère est un problème de santé majeur pour les enfants de moins de 5 ans, d’autant plus grave qu’elle peut multiplier par 9 leur risque de décès.

« Face à l’ampleur de la situation, les moyens font défaut, et il faut d’urgence mobiliser les ressources nécessaires pour augmenter nos capacités de prise en charge dans les zones les plus touchées », ajoute le Directeur Général d’ALIMA.

Depuis 2009, ALIMA est un acteur majeur dans la prise en charge des enfants atteints de malnutrition aiguë en Afrique de l’Ouest et centrale, avec plus 10 projets dédiés dans ces régions, 400 lits d’hôpitaux
dédiés, et 110 000 enfants soignés chaque année.

Faites un don sur www.donate.alima.ngo/urgence-sahel

Photo de couverture : © Thibaut Payré

 

Contactez-nous au Sénégal

 Route des Almadies,
Lot n° 22 zone 9
BP 15530, Dakar, Sénégal

Contactez-nous en France

15, rue des immeubles industriels
75011 Paris
+33 (0)1 40 33 95 19

Contactez-nous aux USA

One Whitehall Street, 2nd Fl,
 New York NY 10004
+1 (646) 619-9074
Contactez-nous au Sénégal
 Route des Almadies,
Lot n° 22 zone 9
BP 15530, Dakar, Sénégal
office@alima.ngo
Contactez-nous en France
15, rue des immeubles industriels
   75011 Paris France.
+33 (0)1 40 33 95 19
office@alima.ngo
Contactez-nous aux USA
One Whitehall Street, 2nd Fl,
    New York NY 10004, USA
+1 (646) 619-9074
info.usa@alima.ngo

Association Loi 1901 - Numéro d’enregistrement et SIREN : 831 620 398

 

Si vous êtes imposable sur le revenu, vous bénéficiez d’une réduction d’impôts de 75% du montant de votre don dans la limite de 1 000 euros. Au-delà, la réduction est de 66%, dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

URGENCE MALNUTRITION SAHELFaute de financements nécessaires, des milliers d’enfants de moins de 5 ans sont en danger.

Nous avons lancé un fonds d'urgence pour réunir en urgence 100 000 € et acheter le matériel nécessaire à une bonne prise en charge de la malnutrition. 


Vous pouvez aider ces enfants. 

Tant que le monde entier n’est pas bien vacciné, le coronavirus reste un danger pour tout le monde.. Grâce à l'aide internationale, des millions de doses ont parcouru des milliers de kilomètres. Ensemble, parcourons les derniers mètres. Ensemble, vaccinons.

Un don de 100 € permet de vacciner 10 personnes.