Pour une prise en charge et un financement enfin à la hauteur des défis de la santé mentale en Afrique ! 

ALIMA Mali Sante Communautaire 2023 SeybaKeita Photos 1

Paris, le 06/10 – À l’échelle mondiale, environ 280 millions de personnes souffrent de troubles dépressifs selon l’OMS, soit 3,8 % de la population. Et ces troubles ne représentent qu’une partie des problèmes de santé mentale. L’ampleur du problème nécessite un engagement mondial. Si la plupart des pays occidentaux accordent une importance croissante à la santé mentale (6 à 12 % des budgets de la Santé en Europe et en Amérique du Nord), les pays africains quant à eux y consacrent en moyenne moins de 1 % de leurs budgets de Santé (eux-mêmes très limités). Sur le terrain, l’ONG d’urgence médicale ALIMA – The Alliance for International Medical Action – lance un appel : il est urgent de changer certaines pratiques pour pouvoir mieux prendre en charge la détresse de populations abîmées de l’intérieur.

Alerte – Détérioration de la situation humanitaire en République démocratique du Congo

ALIMA RDC Epidemies et Maladies emergentes Ebola Malaria 2017 Copyright John Wessels ALIMA Photos 17

Les organisations membres du Forum des ONG Internationales en République Démocratique du Congo (RDC) lancent une alerte sur la forte dégradation de la situation humanitaire dont elles sont témoins dans l’Est du pays. Elles s’alarment également de la réduction de l’espace humanitaire liée à la
résurgence de la violence meurtrière des conflits et à la militarisation de la région; Cette situation se
traduit par une aggravation très préoccupante du sort des populations affectées. L’urgence alimentaire augmente dans le monde et particulièrement dans les régions les plus vulnérables. 

Investir dans l’oxymètre de pouls et l’accès à l’oxygène, une urgence vitale en Afrique subsaharienne

Surviving hypoxemia can be a challenge in some parts of the world. Hypoxemia is a lack of oxygen in the blood that can be fatal if not treated correctly. The results of operational research conducted by ALIMA (The Alliance for International Medical Action), Terre des hommes, Solthis, and Inserm, show that using pulse oximeters during medical consultations for children can help improve child survival in sub-Saharan Africa. On 24 and 25 May 2023, ALIMA will bring together and mobilize key regional and international actors in Dakar on this issue.

Survivre à une hypoxémie est, à certains endroits du globe, un défi. Désignant le manque d’oxygène dans le sang, l’hypoxémie peut être mortelle en l’absence de prise en charge adaptée. Les résultats d’une recherche opérationnelle menée par ALIMA (The Alliance for International Medical Action), Terre des hommes, Solthis et l’Inserm, montrent que l’usage de l’oxymètre de pouls dans les consultations des enfants pourrait contribuer à améliorer la survie des enfants en Afrique subsaharienne. Les 24 et 25 mai, ALIMA rassemblera à Dakar des acteurs clés, régionaux et internationaux, afin de se mobiliser sur ces enjeux.

De l’Afrique à l’Ukraine : un an après, ALIMA poursuit son aide médicale d’urgence en zone de conflits

ALIMA (The Alliance for International Medical Action) est une ONG humanitaire médicale internationale basée à Dakar, au Sénégal, qui sauve des vies depuis plus de 13 ans lors de situations d’urgences et de crises sanitaires en Afrique. L’ambition d’ALIMA : transformer la médecine humanitaire en s’appuyant sur la recherche et l’innovation pour démultiplier l’efficacité de ses actions et mieux protéger les populations des crises sanitaires de demain. Depuis la création d’ALIMA en 2009, ce sont plus de 10 millions de patients dans 14 pays qui ont été́ soignés et plus de 30 projets de recherche qui ont été́ lancés - notamment sur la malnutrition, la santé maternelle et infantile, le paludisme, Ebola, la COVID-19. Une action récompensée par plusieurs prix internationaux.

Les humanitaires de l’ONG ALIMA (The Alliance for international Medical Action) interviennent depuis 13 ans dans les zones d’Afrique les plus à risque afin d’aider les plus vulnérables en travaillant étroitement avec les acteurs locaux. Reconnue pour ses interventions d’aide médicale d’urgence en Afrique, l’ONG étend désormais ses opérations, notamment en Ukraine, afin d’apporter des soins de santé aux populations victimes de ce conflit.

Burkina Faso : presque 2 millions de personnes déplacées

ONG ALIMA 98 1500

Près d’une personne sur dix au Burkina Faso est déplacée par le conflit. Plus inquiétant encore, le taux d’insécurité alimentaire sévère a presque doublé par rapport à l’année dernière, avec plus de 600 000 personnes en situation d’urgence alimentaire en cette période de soudure, alertent 28 organisations d’aide internationale. Une augmentation urgente de financement pour l’assistance humanitaire est nécessaire pour répondre à la situation actuelle

Riposte face à la nouvelle épidémie d’Ebola en République Démocratique du Congo

DRC LIFE UNDER EBOLA 024 1 1024x683 1

Dakar/Mbandaka – L’organisation humanitaire médicale ALIMA (The Alliance for International Medical Action) répond à une nouvelle épidémie d’Ebola en République démocratique du Congo (RDC). Aux côtés des autorités sanitaires locales, l’organisation prévoit de soutenir la gestion de l’épidémie en s’appuyant sur ses précédentes expériences de réponse aux épidémies d’Ebola dans la région au cours des dernières années.