NIGERIA

 

Début de la mission : 2016

Nigeria

Chiffres-clés PAYS

  • 206 millions d’habitants¹
  • 800 000 enfants atteints de malnutrition aiguë²
  • 7,1 millions de personnes ayant besoin d’une aide humanitaire³

Chiffres-clés ALIMA

  • 116 916 consultations pédiatriques
  • 181 535 vaccination de routine

Types d’Interventions

  • Nutrition
  • Conflits et mouvements de population
  • Santé maternelle
  • Réponse aux épidémies
  • Recherche et innovation

Le contexte

Au Nigeria, la persistance du conflit armé a largement contribué à la dégradation de la situation humanitaire, en particulier dans le nord-est du pays. Alors que le conflit entame sa dixième année consécutive, plus de 2,1 millions de personnes sont déplacées⁴ à l’intérieur du pays et 7,1 millions de personnes auraient besoin d’aide humanitaire en 2020³.

Selon l’ONU, en 2021, 4,4 millions de personnes dans le nord-est du Nigeria sont confrontées à l’insécurité alimentaire, dont 1 million d’enfants souffrent de malnutrition.

ALIMA est présente au Nigeria dans l’État de Borno depuis juin 2016. Nos équipes ont été parmi les premiers travailleurs humanitaires internationaux à arriver à Monguno.

CONTEXTE 2 scaled
© What Took You So Long / ALIMA

L’impact – Activités sur le terrain

 Soins de santé maternelle et infantile

Nos équipes continuent de fournir des soins médicaux, nutritionnels et de santé maternelle aux personnes déplacées et aux membres des communautés hôtes dans les camps de Muna et de Teachers Village, en périphérie de Maiduguri et à Monguno. À l’hôpital universitaire de Maiduguri, ALIMA soutient la prise en charge des enfants hospitalisés pour Malnutrition Aiguë Sévère (MAS) avec complications.

ALIMA est également présente au sud de l’État de Borno, où ses équipes ont réhabilité des établissements de santé à Hawul et Askira

Formations

ALIMA forme le personnel du Ministère de la Santé à la prise en charge des enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère avec complications. 

 

IMPACT 2 scaled
© Etinosa Yvonne / ALIMA

Réponse aux épidémies

Afin de soutenir la réponse aux épidémies récurrentes de fièvre hémorragique virale de Lassa, les équipes ALIMA fournissent des soins cliniques gratuits, y compris des analyses de laboratoire pour les cas suspects et confirmés de fièvre de Lassa. Elles ont également mené des projets de recherche clinique au centre médical fédéral d’Owo, afin de mieux comprendre la maladie et améliorer la gestion des cas

Focus sur 2020

En 2020, ALIMA au Nigeria a effectué 116 916 consultations pédiatriques, formé 500 personnels de santé aux pratiques de prévention et de contrôle des infections et 181 535 vaccinations de routine. Par ailleurs, 1 252 enfants malnutris aigus sévères avec complications ont été pris en charge.

Un nouveau programme a été ouvert au centre de soins de santé primaires de Dalaram pour fournir des services ambulatoires, des activités de santé sexuelle et reproductive, et référer les patients vers des établissements de santé secondaires.

Réponse à la COVID-19

Depuis l’apparition des premiers cas de COVID-19, ALIMA soutient le Ministère de la Santé nigérian dans sa réponse à la pandémie dans deux centres de traitement à Maiduguri et a mis en place un centre de soins à Monguno. Outre la mise en place de circuits de triage, la fourniture d’équipements et de médicaments, ALIMA a soigné des patients, et formé des personnels de santé aux pratiques de prévention et de contrôle des infections.

Photo de couverture © Etinosa Yvonne / ALIMA

¹ Banque mondiale 2020

² Unicef (Fonds des Nations unies pour l’enfance) 2021

³ OCHA (Bureau de la coordination des affaires humanitaires)

⁴ HCR (Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés)

Actualités liées

Découvrir nos missions par pays

mali

Mali

nigeria

Nigeria

soudan

South Sudan

newsletter tr

Restez informé(e) avec ALIMA

Faire un don