BURKINA FASO

Début de la mission : 2011

CHIFFRES-CLÉS PAYS*

  • 19,7 millions d’habitants
  • 672 000 enfants souffrent de malnutrition chronique
  • 790 000 personnes ont besoin d’aide humanitaire
*Données 2018

CHIFFRES-CLÉS ALIMA*

  • 6 832 enfants traités contre la malnutrition
  • 42 134 consultations pédiatriques
  • 63 672 mères formées à utiliser le bracelet PB-mères pour mesurer le périmètre brachial de leurs enfants
*Données 2019

Types d’Interventions

Nutrition
Pédiatrie
Recherche
Réponse aux urgences

Le contexte

Classé parmi les pays les plus pauvres au monde, le Burkina Faso se situe dans une zone à haut risque de survenue d’épidémie comme la méningite et la rougeole.

Par ailleurs, le contexte sécuritaire s’est considérablement dégradé depuis quelques années, notamment au Nord et à l’Est du pays, provoquant l’arrêt de nombreux services de base et le déplacement de centaines de milliers de personnes à cause de l’insécurité.

À cette instabilité s’ajoute l’insécurité alimentaire, conséquence d’une faible production agricole liée au dérèglement climatique, causant l’irrégularité des pluies et la désertification.

La combinaison de ces facteurs a des conséquences alarmantes : plus de 3,5 millions de personnes sont exposées à une insuffisance alimentaire, parmi lesquelles les femmes enceintes et allaitantes et les enfants de moins de 5 ans, qui sont les plus à risque.

© What Took You So Long / ALIMA

L’impact – Activités sur le terrain

Des soins médicaux gratuits pour les enfants

En collaboration avec ses partenaires locaux, Keoogo et SOS Médecins Burkina Faso, ALIMA a mis en place différents programmes pour offrir des soins de santé de qualité et gratuits aux populations.

Les activités d’ALIMA au Burkina Faso portent principalement sur le dépistage, le traitement et la prévention de la malnutrition, ainsi que la prise en charge des urgences pédiatriques. Ces activités comprennent :

 

  • la formation des mères à l’utilisation du bracelet PB-mères (mesure du périmètre brachial) pour évaluer le statut nutritionnel de leurs enfants;
  • le projet de recherche appelé « TreatFOOD » pour mesurer et comparer l’efficacité de différents traitements pour la prise en charge de la malnutrition aiguë modérée chez les enfants âgés de 6 à 23 mois;
  • le projet de recherche « OptiMA » qui vise à simplifier le traitement de la malnutrition aiguë.
© Jennifer Lazuta / ALIMA

Réponse aux urgences

Lors du coup d’État manqué en 2015, ALIMA a mis en place une réponse d’urgence de prise en charge des blessés et des activités en santé materno-infantile à l’hôpital Yalgado de Ouagadougou. 

Nos équipes ont également mis en oeuvre la phase pilote d’une campagne de chimio-prévention du paludisme saisonnier dans les districts de Yako et de Boussé.

Lors de la survenue de l’épidémie de dengue en 2016, ALIMA et ses partenaires locaux ont soutenu le Ministère de la Santé burkinabé pour la prise en charge médicale gratuite des patients au sein du centre hospitalier universitaire Yalgado et de deux hôpitaux à Ouagadougou.

Dans le cadre du mécanisme régional de réponse rapide (RRM) dans la zone des « 3 frontières » du Burkina Faso, du Niger et du Mali, ALIMA et ses partenaires déploient actuellement des réponses de secours aux populations isolées et déplacées dans les régions Nord, Centre-Nord et Sahel du Burkina Faso. Ce mécanisme RRM permet de déclencher une intervention en 72h maximum, dès réception et confirmation d’une alerte. Depuis son lancement, le RRM a permis de prendre en charge plus de 22 000 personnes.

En savoir plus sur le RRM (mécanisme de réponse rapide aux urgences)

 

Focus sur 2019

En 2019, ALIMA a réalisé au Burkina Faso 42 134 consultations pédiatriques, traité 6 832 enfants contre la malnutrition et formé 63 672 mères à utiliser le bracelet de mesure du périmètre brachial (PB-mères) pour prévenir et détecter la malnutrition chez leurs enfants.

Réponse à la COVID-19

Depuis mars 2020, ALIMA et ses partenaires, KEOOGO et SOS Médecins Burkina Faso, soutiennent le Ministère de la Santé burkinabè dans sa réponse à l’épidémie de la COVID-19 dans différents centres hospitaliers : le Centre Hospitalier Universitaire de Tengandogo et celui de Bogodogo (depuis juillet 2020), situés à Ouagadougou, ainsi que le Centre Hospitalier régional de Kaya, au nord-est de la capitale.

Les équipes ont participé à l’installation de zones de triage, l’aménagement des unités de prise en charge, l’organisation des soins et délivrent des soins en collaboration avec l’équipe médicale des hôpitaux.

ALIMA a également renforcé les moyens de prise en charge avec du matériel et de l’équipement médical, ainsi que des ressources humaines additionnelles. Au total, environ 300 cas confirmés ont été pris en charge dont une centaine de patients dans un état sévère et/ou critique. Un peu plus de 250 patients en sont sortis guéris.

En parallèle, le consortium forme le personnel de santé à la prise en charge des patients testés positifs à la COVID-19, ainsi qu’à la prévention et au contrôle des infections (PCI). Cet apprentissage des pratiques et procédures adaptées au contexte épidémique permet de réduire le risque de transmission du virus aux soignants, aux patients et aux familles. Au total, près de 500 soignants (médecins, infirmiers, hygiénistes…) ont été formés.

À partir de septembre 2020, ALIMA a commencé à proposer des soins de santé primaire pour les populations vulnérables au virus dans cinq centres de santé de la ville de Kaya et à Ouagadougou. 

 

* Photo de couverture © What Took You So Long / ALIMA

Actualités liées

  • Burkina Faso : rencontre avec Dr Kolle, chirurgien à Kaya
    Lire la suite
  • COVID-19 au Burkina Faso
    COVID-19 au Burkina Faso: « Nous ne devons pas crier victoire trop vite mais plutôt avancer pas à pas »
    Lire la suite

Découvrir nos missions par pays

Mali

Nigéria

Soudan du Sud

Contactez-nous au Sénégal

Route de l'Aéroport,
Rue NG 96
BP: 15530. Dakar, Sénégal

Contactez-nous en France

15, rue des immeubles industriels 75011 Paris
+33 (0)1 40 33 95 19

Contactez-nous aux USA

One Whitehall Street, 2nd Fl,
 New York NY 10004
+1 (646) 619-9074
Contactez-nous au Sénégal
Route de l'Aéroport, Rue NG 96
   BP: 15530. Dakar, Sénégal
office@alima.ngo
Contactez-nous en France
15, rue des immeubles industriels
   75011 Paris France.
+33 (0)1 40 33 95 19
office@alima.ngo
Contactez-nous aux USA
One Whitehall Street, 2nd Fl,
    New York NY 10004, USA
+1 (646) 619-9074
info.usa@alima.ngo

Association Loi 1901 - Numéro d’enregistrement et SIREN : 831 620 398

 

Si vous êtes imposable sur le revenu, vous bénéficiez d’une réduction d’impôts de 75% du montant de votre don dans la limite de 1 000 euros. Au-delà, la réduction est de 66%, dans la limite de 20% de votre revenu imposable.